wrapper

Destacado

Has no content to show!
Jueves, 12 Noviembre 2015 00:00

Délégation de l'Union Européenne en Haïti

Written by 
Rate this item
(0 votes)

 

L'Union européenne entretient un dialogue politique régulier avec le gouvernement d'Haïti dans le cadre de l'article 8 de l'accord de Cotonou qui régit les relations entre l'UE et les pays d'Afrique, Caraïbes et Pacifiques (ACP). Ces dernières années, ce dialogue s'est notamment concentré sur le renforcement de la gouvernance en Haïti.

En décembre 2007, l'Union européenne et le CARIFORUM ont signé un Accord de Partenariat Economique (APE). L'accord a été signé par Haïti en décembre 2009, et reste en attente de ratification par le Parlement. C'est la première fois que les pays de la Caraïbe, y compris les deux pays de l'ile Hispaniola, Haïti et la République Dominicaine, ont négocié conjointement en tant que groupe un accord de libre-échange de long terme. L'APE permet aux produits caribéens d'accéder aux marchés européens sans limitations de tarifs et quotas, tandis qu'il y a une période de transition entre trois et vinq-cinq ans pour le libre accès des marchandises européennes aux marchés des pays CARIFORUM.

Pour accompagner la mise en œuvre de cet accord, et, au-delà, renforcer l'intégration régionale de la zone Caraïbe, l'Union européenne a mis en place, dans la cadre du 10ème Fonds Européen de Développement, plusieurs programmes régionaux pour un montant global de 165 millions d'euros (soit 245 millions de dollars).
Haïti figure de longue date parmi les pays prioritaires de la coopération de l'Union européenne et l'UE figure parmi les principaux bailleurs de fonds en faveur d'Haïti. Rien qu'entre 2000 et 2010, plus de 500 millions € (soit 741 millions de dollars) y avaient été engagés pour soutenir le développement du pays.

Le terrible séisme du 12 janvier 2010 n'a fait que renforcer l'engagement européen. Pour aider à la reconstruction du pays, l'Union européenne dans son ensemble, c'est-à-dire la Commission européenne et les Etats membres de l'Union européenne, avait décidé d'allouer plus de 1,2 milliard d'euros (soit 1,8 milliard de dollars) à New York, lors de la conférence internationale sur la reconstruction d'Haïti qui s'était tenue en mars 2010. La part de la Commission européenne à cet effort substantiel s'élève à 522 millions d'euros (soit 174 millions de dollars). Entre 2008 et 2013, c'est un total de 889 millions d'euros qui a été alloué par l'UE (aide bilatérale des Etats membres de L'Union européenne non comprise) pour aider le pays.

Les programmes de l’Union européenne en Haïti s’inscrivent dans le cadre du programme indicatif national et du document de stratégie signés entre la Commission européenne et le gouvernement d’Haïti qui fixent les priorités de la coopération pour la période 2014 à 2020.

Afin d’exploiter au mieux la complémentarité avec les interventions des Etats membres de l’Union européenne en Haïti, le 11ème Fonds Européen de Développement (FED) concentre son appui, qui s'élève à 420 millions d'euros, principalement sur la réforme de l'Etat, les infrastructures et le développement urbain, la sécurité alimentaire et l'éducation.
D'autres secteurs sont soutenus, notamment la coopération binationale avec la République dominicaine, commerce et développement économique, les secteurs sociaux, l’appui à la société civile et aux autorités locales et la promotion des droits de l’homme et de la démocratie."

L’Union européenne apporte aussi une aide humanitaire à travers la Direction Générale pour l’aide humanitaire et la protection civile (ECHO). Pour 2014, cette aide s'élève à 18,5 millions d'euros.

Read 39645 times Last modified on Martes, 03 Mayo 2016 13:48

Plan Binacional

El programa de Cooperación Binacional de los gobiernos de la República Dominicana y Haití es una iniciativa de las Delegaciones de la Unión Europea en ambos países a través de los ordenadores de los Fondos Europeos para el Desarrollo.

Esta iniciativa busca mejorar la comprensión de los ciudadanos de Haití y República Dominicana acerca de las relaciones entre ambos países, realizando y difundiendo iniciativas con un enfoque binacional.